MYSTERY VALLEY

Mystery Valley

Subtitle

Totem en Vidéo - cliquez sur le lien ci-dessous :
Le totem que je décris dans mon roman

Voici le totem que je décris dans mon roman. Il s'appelle l'Homme de la mer. Il est situé sur un site très spécial, en bordure de l'océan Pacifique.

    C'est un des totems que je préfère, car au fil du temps, il m'a procuré une partie de mon inspiration pour écrire mon roman.

Voici une petite vidéo filmée en juin 2013 - Je décris le totem :
Extrait de Mystery Valley - que vous trouverez en page 222

   'La base du totem représentait la tête carrée d’un corbeau, illustrant la légende du corbeau qui avait volé la lune, légende que Luyana aimait raconter aux enfants de la tribu. Au-dessus du corbeau, le corps d’un immense sasquatch avait été taillé dans la partie centrale du tronc, en mémoire de la créature que Luyana avait élevée. Le sasquatch tenait entre ses mains le corps d’un énorme saumon, la tête orientée vers le bas. La queue du poisson se trouvait entre les mâchoires du géant. La peinture de ses dents carrés, blanc d’ivoire, brillait à la lumière du soleil. Les femmes du village avaient ramassé des baies sauvages, qu’elles avaient mélangées à de la cendre de bois et à de la résine de pins. Ce mélange avait été badigeonné sur le corps de la créature humanoïde. Les tons terreux ressemblaient étrangement au pelage de Skookum. Seules ses longues griffes avaient été enduites d’un mélange noir ébène. Les épaules du géant étaient parsemées de petits points argentés. Yakima avait insisté pour que ces gouttes de pluie soient appliquées sur le totem, car elles symbolisaient le prénom de la doyenne. Finalement, la silhouette d’un aigle, dont les ailes étaient grandes ouvertes, couronnait la structure. L’oiseau représentait la puissance et le prestige de la tribu ainsi que la force d’esprit de ses membres. Le bec et les ergots du rapace étaient accentués de nuances jaunâtres, le plumage de sa tête portait une touche de blanc laiteux. À l’intérieur de ses ailes écartées en signe de bienvenue, on distinguait la tête d’un aiglon sculptée de chaque côté du corps de l’oiseau. Leur bec avait été badigeonné de rouge vif. De petits cercles, renfermant une pupille noire, avaient été taillés sur la partie latérale de la tête du pygargue'.

Vous remarquerez que j'ai substitué la description du tronc qui représente un ours, par 'le corps d'un immense sasquatch qui avait été taillé dans la partie centrale du tronc, en mémoire de la créature que Luyana avait élevée'.

     Les années, le vent, la pluie, le sel de l'océan ont provoqué quelques fissures dans le bois de cèdre du totem. Mais il résiste encore bien aux intempéries.

 

Members Area

Recent Photos

Recent Videos

929 views - 0 comments
933 views - 0 comments
1098 views - 0 comments
721 views - 0 comments